John Duchant, chanteur

«Me voici tout». Cette chanson tourne en boucle (ou presque) dans les coins chauds de la capitale. Sortie en décembre 2017, elle porte la griffe de John Duchant. Elle fait le buzz et c’est du gospel ! Dans un environnement musical conquis quasiment par la musique dite urbaine, menée par la bande à Salatiel, Mister Leo, Stanley Enow, Locko, Ténor, Daphné, Shan’l, Magasco, il a su diriger l’intérêt vers ce genre musical. Plus d’un million de vues sur YouTube pour ce dernier single.

Un hymne à la repentance dans lequel il martèle : «Ne faisons pas semblant avec Dieu». L’homme est aux anges. Le débit des sollicitations est passé du simple au triple. Au moment où nous mettions sous presse, John Duchant s’était envolé pour la France. Dans le privé, le père de trois enfants est un «amoureux de Dieu». Grâce au gospel, il ne crève pas de faim. Marcher sous le soleil comme pendant son enfance, ce fils de sourde muette ne connaît plus. En exclusivité pour votre magazine, le chanteur gospel livre …entièrement...Lire plus


Commentaires

Laisser un commentaire


Autres articles que vous aimerez lire...

  • par / Dossier
    Apr 11

    In Sports: they play a frontline role

    What Cameroonian men can do, Came - roonian women, it has been proven over time, can do it even best, particularly in the domain of sports. Feats of Lionesses in major international competitions ar...

  • par / Dossier
    Apr 11

    Emploi: les femmes tutoient les cimes

    Ces dernières années, la femme est passée de la position de «consom matrice assistée», à la responsable d’une activité et d’un r&oc...

  • par / Dossier
    Apr 11

    Education: elles sont parmi les meilleurs

    Plusieurs femmes ont réussi là où les hommes ont donné le nez en terre. Tôt ou tard, la femme finit alors par être l’amie du monde. Quand Herbert L&eac...


Besoin d'aide ? Contactez-nous