John Duchant, chanteur

«Me voici tout». Cette chanson tourne en boucle (ou presque) dans les coins chauds de la capitale. Sortie en décembre 2017, elle porte la griffe de John Duchant. Elle fait le buzz et c’est du gospel ! Dans un environnement musical conquis quasiment par la musique dite urbaine, menée par la bande à Salatiel, Mister Leo, Stanley Enow, Locko, Ténor, Daphné, Shan’l, Magasco, il a su diriger l’intérêt vers ce genre musical. Plus d’un million de vues sur YouTube pour ce dernier single.

Un hymne à la repentance dans lequel il martèle : «Ne faisons pas semblant avec Dieu». L’homme est aux anges. Le débit des sollicitations est passé du simple au triple. Au moment où nous mettions sous presse, John Duchant s’était envolé pour la France. Dans le privé, le père de trois enfants est un «amoureux de Dieu». Grâce au gospel, il ne crève pas de faim. Marcher sous le soleil comme pendant son enfance, ce fils de sourde muette ne connaît plus. En exclusivité pour votre magazine, le chanteur gospel livre …entièrement...Lire plus


Commentaires

Laisser un commentaire


Autres articles que vous aimerez lire...

  • par Roger Owona / Cover story
    Dec 14

    Investiture du Président de la République ce 6 novembre 2018

    Heureux qui, comme ces Kamers et tout leur très cher et beau pays, vivant des moments tout à fait exceptionnels. Ou quand l’Histoire s’écrit au présent. En i...

  • par Roger Owona / Cover story
    Dec 14

    Et revoici Paul Biya !!!

    Un signe ? Signe du Cosmos ? Dans tous les cas, elle n’a pas l’habitude de mentir. Elle ne saurait mentir. Non! Dame Nature, ne s’exprime guère sur ce registre-là. E...

  • par Roger Owona / Cover story
    Dec 14

    C’était beau, c’était…Nyanga

    L’Histoire, en effet, s’écrit au présent de l’indicatif, avec PAUL BIYA, de nouveau, U COVER STORY 18 Nyanga scellant le pacte de confiance avec le Berceau de n...


Besoin d'aide ? Contactez-nous