SOPECAM: LEGRAND MADIBA S’EN VA

Ce n’était pas le nom, ni le visage le plus connu des personnels de la Sopecam. Car si au plan professionnel il était d’une efficacité redoutable, Ferdinand Legrand Madiba savait aussi briller par sa discrétion.

Celui qui a officié jusqu’au 21 février dernier comme chef de la division du recouvrement à la direction commerciale et marketing, a tenu à faire à ses collègues, des au revoir tout à son image : joyeuses et simples. A 60 ans, ce commercial rompu quitte ainsi une maison où il aura passé l’essentiel de sa carrière. Pendant 20 ans de service, il aura occupé d’importantes fonctions dans les différentes directions des ventes de la SOPECAM.

Chef service commercial à la division régionale du Littoral, chef du département publicité à la SMC, et donc chef de division du recouvrement à la DCM. Rigoureux et exigeant dans le travail, ses collègues et collaborateurs n’en gardent pas moins l’image d’un homme affable et généreux. La suite, se passera, suivant ses propres termes « entre le village, la ville et les visites en famille ». Bon repos M. Madiba !


Commentaires

Laisser un commentaire


Autres articles que vous aimerez lire...

  • par / True story
    Apr 27

    MARTIN CAMUS MIMB

    A un an et demi, Martin Camus Mimb est frappé par la poliomyélite. Ce qui entraine un handicap moteur. Pourtant, il ne va pas se laisser abattre par cette condition vuln&eacut...

  • par / True story
    Apr 27

    HANDICAP MAIS CAP’

    On est pratiquement au milieu des années 90 et un jeune homme dans la vingtaine, tout frais bachelier, pose un acte déterminant : offrir son tricycle à un être plus vuln&...

  • par / True story
    Apr 27

     « DONNONS-NOUS LA MAIN »

    L’association créée par Martin voit officiellement le jour il y a cinq ans. Et depuis, le fondateur multiplie les actions de bienfaisance, en faisant appel à la gé...


Besoin d'aide ? Contactez-nous