Un père: une utilité, une nécessité

Et si je garde en moi toutes les blessures du passé/ C’est pour me rappeler tout ce que tu as fait pour moi, / Dans mon jardin secret, les mauvaises fleurs ont toute fanées,/ Le temps va, tout s’en va,/ Pas l’amour que j’ai pour toi, / Papa, juste un mot j’irai là-bas,/ Làbas pour toi,/ Papa, le temps va, tout s'en va, pas l'amour que j'ai pour toi…» Tout un refrain que couine le rappeur français Lafouine (dans son titre «Papa»), pour témoigner son amour à son père. Il faut dire que ce n’est pas la seule oeuvre du genre, qui illustre la nécessité de la présence paternelle auprès de soi. A sa manière, l’oeuvre «Père inconnu» de Pabé Mongo le démontre à suffisance. L’absence d’un père peut avoir sur enfance une réelle influence, d’où son importance. Mais un père pour en faire quoi ? Dans une foison d’explications, il y a de bonnes raisons qui révèlent l’utilité d’un père.

LE CONTREPOIDS DE L’AMOUR MATERNEL QUI SE VEUT ASSEZ FUSIONNEL

Loin de la tendresse, très souvent maternelle, le bambin mériterait de faire face à la «rigueur» volontaire de son père. Pas question de lui passer ses bêtises, lorsque le tout petit se révèle entêté, son père doit pouvoir être là pour le recadrer. L’offre d’un modèle familial «idéal» Un père, une mère, des enfants. Voilà le modèle idéal social lorsqu’on évoque la chose familiale. Eduquer un enfant avec tous ces éléments est de bon ton, selon plus d’un psychologue.

LA FILIATION

Il est important de savoir que l’on appartient à une lignée, que l’on vient de quelque part. De savoir d’où vient son nom, celui qu’on a hérité de son père. Un élément pas forcement déterminant, mais il n’en demeure pas moins important.

LA PROTECTION

Un enfant a besoin de cette sécurité paternelle. Elle est cruciale dans ce sens où elle rassure l’enfant. Comme pour dire que cette présence physique a un impact psychologique. Lorsqu’on énumère le chapelet des arguments démontrant l’importance d’un père, il y en a un que l’on oublie très souvent. Le père est également nécessaire pour la mère, dans ce sens où sa présence ou non détermine le type d’éducation qu’elle offrira à ses enfants. Serait-ce pour autant que si un enfant ne connait pas son papa, son éducation ne réussira pas ? Pas forcément! N’empêche qu’il est des facteurs importants pour faire d’un môme, un homme.

 

 


Commentaires

Laisser un commentaire


Autres articles que vous aimerez lire...

  • par Pierre-Rostant ESSOMBA / Dossier
    Jan 22

    Ces obstacles qui désorientent

    Sur le sentier menant à ses plantations, Germain, au crépuscule de la trentaine, a des larmes aux yeux. L’homme a appris, il y a quelques jours, le mariage de Sandrine. Les deux...

  • par GAËL DE SOUZA / Dossier
    Jan 22

    The wage of determination

    At the age of seven, the son of a tailor and housewife sang from door-todoor with children of his generation on Christmas. Six years after, he was coach of dancers of his club, and music interprete...

  • par GAËL DE SOUZA / Dossier
    Jan 22

    La force de la pensée

    Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité », ces mots d’Antoine de St Exupéry, dits ainsi, illustrent à souhait la magie du rê...


Besoin d'aide ? Contactez-nous