J’ai photographié la carte du Cameroun, …vue dans ciel

Depuis octobre 2013, sa vie a changé. Rien n’a plus été comme avant. Une scène qui se joue dans le ciel de ce mois consacré à Notre Dame du Rosaire, chez les Catho - liques, le marque à jamais. Coup du hasard ou phénomène paranormal ? Samuel Thierry Etoundi est partagé. Seule réalité palpable sous ses yeux, ces nuages dessinant la carte du Cameroun.On y décèle la partie septentrionale du pays.

Un moment incroyable capté par le photographe amateur depuis les hauteurs du Palais des Congrès de Yaoundé. «Ce jour-là, je partais à une séance de travail et j’avais mis, comme par hasard, mon petit appareil dans la voiture. Chemin faisant, j’ai regardé le ciel qui me proposait des couleurs magnifiques. Un bleu azur contrasté avec du blanc et du gris foncé, qui ressortait la forme du Cameroun que je connais depuis mon enfance. Tout de suite, je me suis émerveillé devant cette image que j’ai photographiée », raconte-t-il.

Lire la suite


Commentaires

Laisser un commentaire


Autres articles que vous aimerez lire...

  • par GAËL DE SOUZA / Dossier
    Jun 12

    Equation pénible à résoudre

    Il est des cas où la paternité est vêtue d’une incroyable complexité. Tenez Paul M. a 28 ans ; il y a peu, il a rencontré les parents de Priscille K. Le but ...

  • par ERIC NDIEN / Dossier
    Jun 12

    Sometimes good, sometimes bad

    In typical African context, a father goes beyond blood ties. With the evolution of time, the perception is fading out. Children, with the influence of some parents, see it differently nowadays. Cam...

  • par Carine ESSOSSO / Dossier
    Jun 12

    Mêmes devoirs

    Décrit comme celui qui assure, en lieu et place du père biologique, ses fonctions auprès de l'enfant, il pourrait s'agir du beau-père, de l'oncle, du cousin,...


Besoin d'aide ? Contactez-nous