LES COMBATS A VENIR  

Martin Camus Mimb pense également au futur. En effet, il a su mettre à profit ses qualités de journaliste pour s’informer de toute la réglementation liée à la condition des personnes vivant avec le handicap. Pour le patron de média, il est donc question dans les jours à venir de lancer une campagne. « J’ai engagé des avocats qui doivent nous accompagner et qui doivent sensibiliser le cadastre et l’Etat du Cameroun dans un premier temps, et peut-être dans un 2e temps, aller au contentieux pour le respect minimal de ces règles-là. L’association a prévu des actions dans ce sens. » Il est aussi prévu une sorte de certification aux espaces publics qui sera délivrée par « Donnons-nous la main ». Qui respecte ou pas la réglementation et jusqu’à quel point. Un programme ambitieux pour celui qui a fait du dépassement de soi une philosophie de vie.


Commentaires

Laisser un commentaire


Autres articles que vous aimerez lire...

  • par / True story
    Apr 27

    MARTIN CAMUS MIMB

    A un an et demi, Martin Camus Mimb est frappé par la poliomyélite. Ce qui entraine un handicap moteur. Pourtant, il ne va pas se laisser abattre par cette condition vuln&eacut...

  • par / True story
    Apr 27

    HANDICAP MAIS CAP’

    On est pratiquement au milieu des années 90 et un jeune homme dans la vingtaine, tout frais bachelier, pose un acte déterminant : offrir son tricycle à un être plus vuln&...

  • par / True story
    Apr 27

     « DONNONS-NOUS LA MAIN »

    L’association créée par Martin voit officiellement le jour il y a cinq ans. Et depuis, le fondateur multiplie les actions de bienfaisance, en faisant appel à la gé...


Besoin d'aide ? Contactez-nous